Balisage et signalisaiton : comment rendre un chantier visible au public ?

Nous avons tous déjà aperçu, au moins une fois, la signalisation d’un chantier. Que ce soit des agents du service public effectuant des travaux sur la chaussée, des professionnels du bâtiment qui rénovent une façade ou des policiers qui quadrillent une scène d’accident au moyen de rubans de signalisation. Les signalisations sont variées, mais spontanément, nous savons que la zone présente un certain danger.

L’utilité des balises de sécurité

Il existe plusieurs sortes de balises et de signalisations. Leur rôle est de signaler la présence d’un chantier, d’une zone à risque et de dangers potentiels. En effet, quasi instantanément, nous reconnaissons ces avertissements qui nous signalent la présence d’un chantier. D’ailleurs, les particuliers comme les professionnels sont tenus de signaler tout danger que pourrait représenter un chantier. Si vous effectuez des travaux qui risquent de présenter un danger pour autrui, mieux vaut le signaler. Pour cela, vous pourrez par exemple recourir à des cônes de signalisation, des piquets ou encore des chaines de signalisation. Il en existe une multitude pour tous les usages, alors faites-vous conseiller et contactez Idequip pour plus d’infos.

Les différents types de balisage et de signalisation

De couleurs vives et très contrastées, généralement une combinaison alternée du rouge, du blanc, de l’orange et du noir, les signalisations de dangers peuvent prendre plusieurs formes. Il n’existe pas un type de signalisation fixe pour un usage précis. Le choix se fera en fonction des circonstances, de l’emplacement, de la taille du chantier et des besoins. Avec l’expérience et la logique, bien entendu, il est plus aisé d’identifier rapidement le matériel nécessaire pour baliser un chantier. Ainsi, pour un site permanent ou un chantier de longue durée par exemple, on recourra à des barrières de chantier pour limiter et interdire un accès. À l’inverse, pour encadrer une petite zone de travaux temporaires, le choix portera sur des dispositifs qui peuvent être mis en place rapidement puis démonter facilement. Pour cela, les cônes de signalisation, les barrières extensibles ou les poteaux de chantier pliants seront bien adaptés.

Attention danger !

Qu’elles soient permanentes, durables, temporaires ou passagères, les balises de sécurité signifient « attention, il y a un danger ». Et lorsqu’il y a un risque, il est préférable que l’avertissement soit visible et identifié par tous. Ces signalisations inciteront les passants et les personnes non autorisées à garder leur distance et ne pas franchir un certain périmètre. La sûreté des biens, mais aussi, et surtout, des personnes dépendent du bon usage et du respect de ces dispositifs sécuritaires.

Protéger les câbles sur un chantier : un enjeu sécurité important !
Barrières de chantier et clôtures de travaux : nécessaires pour sécuriser des zones de travaux